Menu

Qu’est-ce que la chimiothérapie ?

Le mot «Chimiothérapie», parfois abrégé en «chimio», fait toujours peur pas seulement parce qu’il rime avec cancer. Souvent les malades atteints d’un cancer la redoutent à cause des effets secondaires de ce traitement souvent indispensable mais difficile à vivre : perte de cheveux, nausées, vomissements, fatigue, douleur, perte d’appétit, etc …
La chimiothérapie est un traitement médicamenteux qui s’attaque aux cellules cancéreuses.

Elle est souvent prescrite après une opération chirurgicale (mais aussi avant la chirurgie pour réduire la taille de la tumeur et augmenter les chances de succès de l'opération).
On peut faire une chimiothérapie quand les cellules malades ont migré dans d’autres parties de l’organisme. C’est ce qu’on appelle les métastases.

Pour enrayer leur prolifération, on injecte alors une combinaison de substances chimiques (la chimiothérapie) qui se diffuse dans tout le corps.
La chimiothérapie agit spécifiquement sur les cellules qui se divisent pour se multiplier. C’est le cas des cellules cancéreuses, mais certaines cellules saines peuvent aussi être affectées. Par exemple, la chimiothérapie peut entraîner la chute des globules blancs chargés de défendre l’organisme contre les infections. Le système immunitaire peut être transitoirement atteint.
D’autres symptômes peuvent aussi apparaître tels que la perte de cheveux, nausées, troubles digestifs, troubles de sommeil, infections. (Tous ces effets secondaires sont provisoires le temps du traitement)
Heureusement on n’a pas forcement tous les mêmes effets indésirables !

Les services de cancérologie sont conscients de ces difficultés et l’intègrent à leur prise en charge. L’objectif des cancérologues est justement de développer des traitements actifs, spécifiques des cellules cancéreuses, avec moins d’effets secondaires sur les cellules saines. Cela permettrait de diminuer leur toxicité sur les cellules saines de l’organisme.